Nef des fous

La Nef des Fous, le blog de Jean-Pierre Humbert

MON BLOG : … Ma nef pour voyager au long cours en position assise … Le carnet de bord de mes aventures et de mes rencontres picturales … Avec moi, larguez les amarres … Naviguons gaiement, ensemble vers l’inéluctable naufrage

Pour recevoir les articles par email, vous pouvez vous abonner ci-dessous:

S'abonner au blog

Jean-Pierre Humbert
Peintre et graveur

C’est avec tendresse et humour que je vous invite à la rencontre de l’œuvre intitulée Autoportrait en interprétant les multiples facettes des lettres et chiffres composant l’identité de Jean-Pierre Humbert, né le 12.09.1947.

J – Joue le Jeu de la vie avec Jovialité et Justesse.
E – Elan pour Ecarter les Embûches.
A – Artiste, Actif et Amical, Agit Affectueusement Avec Axel.
N – Négocie Naturellement la Nécessité du Nouveau.
P – Père Passionné Par Philippe, Peintre Perfectionniste et Pertinent.
I – Intuitif, Imaginatif, Il s’Intègre avec Intelligence en son Individualité.
E – Envol Enthousiaste vers l’Evasion.
R – Respecte les Racines et les Richesses de chaque être.
R – Raphaël Rend la vie Radieuse.
E – Etincelle pleine d’Energie En Equilibre dans l’Espace.
H – Harmonise le Haut et bas pour une Heureuse Hiérarchie.
U – Unique et Universel, Utopiste pour certains, Utile pour d’autres.
M – Merci Milka, Martin, Mirko : la Maison est Merveilleuse.
B – Bigrement Bienfaisant est le Ballon Brun et Beige de Basket.
E – Etre avec Emotion à l’Ecoute de son Enfant intérieur.
R – Réunit le Rêve et la Réalité en un même Regard.
T  – Tire le Trait d’union Talentueux entre Tous et Tout.

Natif du 12 : cherche à se connaître pour exprimer ensuite sa nature et la faire rayonner autour de lui. Cela le conduit à décider, créer, rénover, observer, écouter pour soumettre ce qui est reçu à l’analyse personnelle et transmettre ensuite ses acquis à l’extérieur.

12.09.1947 : importance de la famille, du foyer. A travers les nombreuses responsabilités, confrontation constante à la recherche de l’équilibre entre les extrêmes. Sa force réside à être dans le « juste milieu », à accepter avec intelligence l’expression de la Vie dans toutes ses manifestations.

Sylvia Humbert

Texte paru dans le livre [Par défaut…], Jean-Pierre Humbert