Nef des fous

La Nef des Fous, le blog de Jean-Pierre Humbert

MON BLOG : … Ma nef pour voyager au long cours en position assise … Le carnet de bord de mes aventures et de mes rencontres picturales … Avec moi, larguez les amarres … Naviguons gaiement, ensemble vers l’inéluctable naufrage

Pour recevoir les articles par email, vous pouvez vous abonner ci-dessous:

S'abonner au blog

Jean-Pierre Humbert
Peintre et graveur

Le crépuscule sur les épaules,
Nous cheminerons dans cette forêt de signes,
Nous oublierons les tables de formules,
Les preuves ininventives,
Les classeurs savants,
Les appareils à mensonges,
Les idées triées, empilées, répertoriées,
Nous avancerons dans cette échancrure du temps
Où les arbres offrent au ciel des marbres
Arrachés au ventre de la terre
Et parent leurs branches de feuillages effervescents.

Débarrassés de nos certitudes,
Nous sortirons des territoires balisés,
Nous palperons l’impalpable,
Nous saisirons l’insaisissable,
Nous écouterons les paroles des arbres
Et deviserons avec la pierre.
Nous nous abandonnerons à l’opaque forêt,
Enfiévrés de voluptés et d’angoisses.

De cette secrète échappée dans cet herbier royal
Nous sortirons métamorphosés.
Dans cette haute antichambre de l’aurore,
Nous aurons frôlé les ultimes secrets,
Nous aurons goûté aux rêves de rêves impossibles,
Et nous rapporterons de l’autre côté des terres dévastées.
L’or de ce crépuscule.

Martine Silvestre

Texte paru dans le livre [Par défaut…], Jean-Pierre Humbert