Nef des fous

La Nef des Fous, le blog de Jean-Pierre Humbert

MON BLOG : … Ma nef pour voyager au long cours en position assise … Le carnet de bord de mes aventures et de mes rencontres picturales … Avec moi, larguez les amarres … Naviguons gaiement, ensemble vers l’inéluctable naufrage

Pour recevoir les articles par email, vous pouvez vous abonner ci-dessous:

S'abonner au blog

Jean-Pierre Humbert
Peintre et graveur

Etrange image. Un coin de la ville de Fribourg bien connu. Mais qu’a bien voulu nous dire l’artiste en faisant apparaître au premier plan un énorme fossé rempli d’eau ? Comme la scène que nous découvrons se trouve devant la direction des finances cantonales, il faut croire que Jean-Pierre Humbert a eu en tête les déficits de l’Etat. En plus, le ciel orageux ne laisse pas entrevoir une amélioration de la situation, bien au contraire. Si tel était le cas, sa vision aurait été fausse. Les comptes de l’Etat affichent, aujourd’hui, une fortune nette non négligeable et une image allégorique nécessiterait l’ajout d’une montagne ou du moins d’un mamelon, symbolisant les coffres qui enflent en sous-sol.

Mais il pourrait également s’agir de l’impression d’un étudiant qui, sortant de Miséricorde après avoir appris qu’il a échoué aux examens, est confronté, dans sa détresse, à une immense déchirure.

Malgré tout, il y a de l’espoir. Les cigognes sont bien présentes. Elles couvent et nous rappellent que la vie continue…

Albert Noth

Texte paru dans le livre [Par défaut…], Jean-Pierre Humbert