Nef des fous

La Nef des Fous, le carnet de bord de Jean-Pierre Humbert

La nef des fous ... Le carnet de bord de mes aventures et de mes rencontres picturales … Avec moi, larguez les amarres et voyagez au long cours en position assise … Naviguons gaiement, ensemble vers l’inéluctable naufrage...

Pour recevoir les articles par email, vous pouvez vous abonner ci-dessous:

Nef des fous

La Nef des Fous, le carnet de bord de Jean-Pierre Humbert

La nef des fous ... Le carnet de bord de mes aventures et de mes rencontres picturales … Avec moi, larguez les amarres et voyagez au long cours en position assise … Naviguons gaiement, ensemble vers l’inéluctable naufrage...

Pour recevoir les articles par email, vous pouvez vous abonner ci-dessous:

Jean-Pierre Humbert
Peintre et graveur

AUTOPORTRAIT

Je suis né à Fribourg le 12 septembre 1947 à 10 heures 18. Dès cet instant, je me suis toujours ingénié à élaborer un plan précis des activités du lendemain, pour le simple plaisir de ne pas en tenir compte, l’oublier, et me laisser aller au bonheur de l’improvisation. Ce trait de caractère m’a joué bien des tours, et c’est sans préméditation que je me suis livré, malgré moi, à mes activités artistiques. Enfant, le soir, influencé par un coiffeur qui estimait que ma tête était assez volumineuse pour abriter de l’intelligence, je m’endormais bien décidé à devenir ingénieur, explorateur, directeur de la banque mondiale, etc… enfin des activités honorables. Tout cela pour me retrouver le lendemain matin à dessiner, peindre, lithographier, graver, sérigraphier, et plus tard, à numériquer, mosaïquer, vitrailler, imprimer, éditer et organiser.

En 1985, pour assouvir mon goût pour la promotion artistique, j’ai fondé l’Atelier Galerie Contraste. Depuis, avec ma femme Milka, nous avons imprimé et édité livres et estampes, et exposé plus de cent artistes venus des cinq continents.

Pour que ce bref tableau autobiographique soit complet, il faut savoir que je me suis consacré, à temps perdu, à ce qui finalement me tenait le plus à cœur, à savoir, la réalisation de mes propres œuvres. Dès 1973, seul ou en groupe, j’ai exposé dans plusieurs villes de Suisse et de l’étranger. Depuis 1998, mon atelier et la Galerie Contraste attenante, se trouvent dans le quartier historique du Bourg à Fribourg.

Mon portrait par Jean Steinauer

Journaliste, écrivain, membre du comité de la Société d’histoire du canton de Fribourg

Jean-Pierre Humbert dépasse d’une bonne tête la quasi-totalité de ses contemporains. C’est heureux, et bien pratique pour le repérer, car l’homme est généralement entouré.

Non pas à la façon des artistes cotés à la rubrique people, qui traînent la cour habituelle d’amis, de critiques et de groupies. On imagine mal Humbert aux prises avec une telle faune, en quoi l’on se trompe sans doute, car il serait capable de s’en amuser; l’homme est volontiers ironique, pour cause de lucidité. Mais les mondanités ne le retiennent pas longtemps. Il cultive une sociabilité chaleureuse et discrète.

Lire la suite…