Nef des fous

La Nef des Fous, le carnet de bord de Jean-Pierre Humbert

La nef des fous ... Le carnet de bord de mes aventures et de mes rencontres picturales … Avec moi, larguez les amarres et voyagez au long cours en position assise … Naviguons gaiement, ensemble vers l’inéluctable naufrage...

Pour recevoir les articles par email, vous pouvez vous abonner ci-dessous:

La nef des fous
Carnet de bord de Jean-Pierre Humbert

La nef des fous … Le carnet de bord de mes aventures et de mes rencontres picturales … Avec moi, larguez les amarres et voyagez au long cours en position assise … Naviguons gaiement, ensemble vers l’inéluctable naufrage…

Pour recevoir les articles par email, vous pouvez vous abonner ci-dessous:

S'abonner au carnet de bord

 

SUR LA TERRE COMME AU CIEL – Crayon et lavis – Texte et dessin J-P Humbert – 2013

 

Chère Madame,

Vous m’avez demandé quelles étaient mes intentions lorsque, à la demande de Monsieur Nicolas Ruffieux, j’ai réalisé en 2013 un des portraits de St-Nicolas qui hantent un spacieux couloir du Collège St-Michel. J’étais là, à ma table de travail, perplexe et embarrassé par votre requête quand, venue de je ne sais où, d’une voix pénétrante et rassurante, Saint-Nicolas en personne me dit : Laisse-moi faire Jean-Pierre, je m’en occupe. Je vous soumets, ci-dessous, l’extrait du message qu’il m’a invité à vous livrer.

Amis fribourgeois, chers enfants,

Non, non et non… Je ne travaille pas de la mitre, malgré ce que le portrait qu’a dressé de moi mon excellent ami Jean-Pierre Humbert pourrait donner à penser.

Il m’a fait poser pour lui devant une représentation approximative de la rosace de la cathédrale, à l’endroit même où chaque année, usurpant de mon identité avec ma bénédiction, un collégien déclame un chaleureux discours qui dit le plaisir que, paraît-il, j’aurais de retrouver mes protégés préférés. Eh oui ! vous n’êtes pas les seuls. Après que l’étudiant commis par ses pairs a magistralement interprété les politesses d’usage, en quelques phrases de préférence moralisatrices, il résume les faits saillants de l’actualité locale et internationale. À la fin de ce prêche, la foule immense est subjuguée et heureuse…

Amis fribourgeois, chers enfants, je me permets de vous suggérer de saisir ce moment de liesse et de fraternité, qui réunit tous les citoyens de la Cité des Zaehringen, pour réintroduire le vote à main levée, et sans attendre, élire le représentant de votre Saint Protecteur au poste de conseiller communal unique et plénipotentiaire. En plus de la cohésion sociale retrouvée, que d’économies en perspective, sans compter que vous seriez soumis à un pouvoir guidé par les plus nobles principes…

La lettre que Saint-Nicolas m’a confiée est très longue, et contient de nombreuses analyses et suggestions qui passaient déjà très mal aux alentours de l’an 310. À cette époque, sa foi et ses sermons lui avaient valu d’interminables séances de torture, et avaient entraîné une persécution méthodique des chrétiens. Autres temps, autres mœurs… Peut-être ! En tous cas, en 2020, la fête de la Saint-Nicolas est aussi devenue une étape du programme qui conduit le consommateur domestiqué du black friday à Noël pour franchir en vainqueur la ligne d’arrivée du Nouvel An. Ceci est un des constats qui ont conduit notre Saint Patron à décortiquer pour moi, avec humour et précision, quelques-uns des sombres penchants de nos frères humains. Tout cela reste entre nous, m’a-t-il finalement dit, un sourire complice aux lèvres. Je n’ai qu’une parole… Vous ne saurez donc rien de plus…

Pour l’instant…

 

10 octobre 2021

2021 – C’est avec ce titre que Fribourg fête le jubilé du Big Bang pictural et de la création artistique […]

3 octobre 2021

Lorsque tout va bien, les fous sont dans les asiles, en temps de crise ils nous gouvernent. Attribué à Carl […]

26 septembre 2021

  Clefs de sol en pagaille, dessinées pour le festival MUSIQUE VIVANTE organisé par Jean-Daniel Lugrin en 1980   En […]

17 juillet 2021

    Après tirage, la plupart des plaques de cuivre et de zinc que j’ai gravées ont terminé leur carrière […]

10 juillet 2021

  Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, en 1945, la population de la terre n’a pas cessé d’augmenter. […]

29 mai 2021

Aujourd’hui, je vous invite à lire le récit imaginé par Pierre Savary pour illustrer ma gravure LES 3 ARBRES. Texte […]

22 mai 2021

LE TOURBILLON – Gravure – JPH – 1996 Sept cent millions de chinois, et moi, et moi, et moi… (Jacques […]

15 mai 2021

LES CHEMINS DE L’UTOPIE – Gravure – JPH – 1991   En 1991, pour célébrer son 700e anniversaire (1291-1991), la […]

8 mai 2021

Une affichette diffusée, il y a quelques semaines, par le quotidien favori des fribourgeois avait attiré mon attention. Je me […]